LILIANA RODRIGUEZ (Chant)   et   JORGE CARDOSO (Guitare)

en concert le 4 juillet 2003


 
 
 

  Ces deux artistes argentins, chacun ayant une trajectoire très ample comme soliste, se sont rencontrés pour la première fois à Ankara, Turquie, où ils étaient tous les deux invités individuellement au 13ème Festival International de Musique en 1996. A partir de ce moment ils ont commencé à se produire en duo et aussi avec orchestre dans des salles de concerts en Argentine, Italie, Espagne, France, Ukraine, Allemagne, Suisse, Belgique, Hollande, Maroc, Luxembourg et Pologne. Ils ont enregistré à Madrid deux CD "HORIZONTES" et "VIENTO SUR" avec des chansons composées par Jorge Cardoso d'après des poèmes d'Indio Juan.
Non seulement la nationalité unit ces deux musiciens, mais également des chemins parallèles qu'ils ont suivis pour leur formation et ceci dès leur plus jeune enfance. Tous deux ont appris connaître très jeune la richesse des rythmes argentins. Plus tard ils ont découvert les classiques, musique ancienne, médiévale et l'opéra et finalement, nourris de toutes ces connaissances, ils ont retournés aux plus pures expressions de la musique traditionnelle de l'Amérique Latine.

LILIANA RODRIGUEZ a enregistré pour la radio allemande WDR (Cologne) et les compagnies discographiques CBS et Polygram. Elle s'est produite lors des Festivals Interna-tionaux (entre autres Festival Latino à New York et Mexique, Festival de Tango à Grenade, Festival de Folklore à Rudolstadt/Allemagne). En plus de son activité dans la musique populaire, elle a chanté des rôles dans des opéras de Mozart (Così fan tutte, La flûte enchantée), de Offenbach (Contes de Hoffmann) et de Cesti (L'Orontée),  Carmina Burana (Orff), Les sept péchés capitaux (Brecht/Weill), ainsi que des parties de soliste de messes, d'oratoires et dans des concerts de musique ancienne. Elle a fait partie du groupe vocal "GRUPO AZUL" avec lequel elle a enregistré divers disques et réalisé des tournées inter-nationales. Actuellement elle réside à Paris où elle travaille avec des groupes qui se vouent exclusivement au tango et au folklore argentin.

JORGE CARDOSO a obtenu son diplôme de médecin à l'Université Nationale de Cordoba (1973), il a écrit le livre pédagogique "Sciences et Méthodes de la technique guitaristique", traduit dans de nombreuses langues. Plus tard ont suivi "Rythmes et Formes Musicales d'Amérique du Sud"(Vol.I Argentine, Paraguay, Uruguay) et "Rasgueos". Il a composé plus de 300 oeuvres pour guitare seule, duos, trios, quatuors et divers ensembles instrumentaux. Presque autant de transcriptions et arrangements d'œuvres à caractère folklorique de différents pays d'Amérique du Sud, de la renaissance, du baroque espagnol et d'autres nations et époques. Sa discographie est impressionnante avec plus de 20 titres, entre autres "DIE GROESSTEN GITARRISTEN UNSERER ZEIT" Segovia, Breams, Williams, Yepes, Behrend, Cardoso (RCA 1981) et "TAÑIDOS" (Espagne 1990), prix du Ministère de la Culture. Directeur Artistique de plusieurs Festivals Internationaux, en France et en Argentine, il assume actuellement cette responsabilité pour la 3ème édition du Festival International de Guitare de Lambesc. Il lance, pour l'année 2003, le Festival International "Guitares du Monde", à Beauvezer, dans les Alpes de Haute Provence . Il a donné des concerts en Europe, Amérique, Asie et Afrique, récoltant d'excellentes critiques. Il donne des cours sur la technique, l'interprétation, la musique sud-américaine, baroque et la composition. Il participe assidûment en tant que professeur ou jury à des stages, séminaires, conférences ou congrès, partout dans le monde.
 

Commentaires de presse

 La Voz del Interior (Cordoba/Argentine) 6 septembre 1997:
"Guitare d'argent et voix d'or, Cardoso et Rodriguez étaient un duo vibrant ... une voix qui transmet des émotions et une guitare, jouée avec précision et brillant ...furent les protago-nistes d'un concert d'envergure. ...Jorge Cardoso et Liliana Rodriguez séduirent par leur musicalité et leur excellente technique et force d'expression."

 Informazione Culturale (Avezzano/Italie) Février 1998:
"...le public n'osait guère respirer de crainte de rompre la magie."

 Arts et Spectacles (Vendôme/France) 7 avril 1998:
"... Mais nul doute que l'on n'oubliera pas de sitôt ce moment intense où l'étourdissant Jorge Cardoso a été rejoint sur scène par sa compatriote Liliana Rodriguez, l'une des plus grandes chanteuses d'Argentine... Et le mariage éblouissant de la guitare avec le timbre à la fois rauque et étincelant de cette dame en noir ne s'effacera pas aisément de la mémoire des spectateurs."

 San Gavino (Sardaigne/Italie) février 1998 :
Jorge Cardoso et Liliana Rodriguez enchantaient le public de San Gavino. Un grand succès des deux artistes argentins au théâtre municipal."

 L'Alsace (France) juillet 1997 :
"Alors débute la seconde partie du concert et à ce moment précis, un ange passe... Le maître Jorge Cardoso annonce... le programme de son récital avec Liliana Rodriguez. C'est magnifi-que!"

 Primera Edición (Posadas/Argentine) 6 septembre 1998 :
"C'est du folklore de chambre! Habillement, présentation et attitude des deux artistes révèlent une faculté d'interprétation peu commune ... Liliana Rodriguez ...une voix argentine authentique."

4ème Festival International de Guitare d'Alsace

L'Alsace: "La guitare sur la bonne voix" ...les applaudissements sont forts, retentissants, la musique du monde est hors du temps..."

Dernières Nouvelles d'Alsace  "...Liliana Rodriguez sait faire vibrer le public de sa voix émouvante. Jorge Cardoso décline l'infinie maîtrise de son instrument qui voyage et alterne de rythmes rapides en tempos plus lents."

L'Alsace (15.10.1998): "...Jorge Cardoso et la chanteuse Liliana Rodriguez ont donné un
récital fort apprécié à l'église de Hochstatt... Tout au long du récital les deux artistes ont enchanté leur auditoire. L'un par une maîtrise exceptionnelle de l'instrument, tant sur le plan technique qu'interprétatif. L'autre par une extrême douceur allié à un rare sens des nuances. Les deux par leur enthousiasme communicatif."

Gitarre & Laute Jan./Fév.1999 "...non seulement un régal pour les oreilles, ils
donnent aussi des références de l'histoire de la musique... ***** (5 étoiles)" (Peter Päffgen)